Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 janvier 2012 3 18 /01 /janvier /2012 19:59

Un ordre qui a perturbé le gouvernorat de Sfax ! Il s’agit encore du parti islamiste Ennhadha.  Cette fois, Ennahdha exige que le représentant de ce mouvement à Sfax soit informé de n’importe quel acte limitant les libertés de travail ou perturbant la sécurité. Les ordres émanant des responsables de la sureté demandent également à ce que le représentant d’Ennahdha soit tenu au courant de toutes les interventions que les forces de sécurité seraient susceptibles d’effectuer. Ces révélations nous parviennent sur la foi d’un communiqué émis par l’union régionale des syndicats de la sureté nationale. Selon le même communiqué, le représentant régional d’Ennahdha doit être informé de ces agissements pour qu’il puisse avoir la possibilité de négocier avec les éventuels manifestants. Le syndicat régional a affirmé que ces ordres sont un « dangereux précédent » et a fortement dénoncé ces agissements en spécifiant que ces agissements n’avaient pas lieu même sous Ben Ali.

Le syndicat régional des forces de l’ordre a également mis en garde contre l’utilisation de la force publique à des fins politiques et a dénoncé cette immixtion entre les autorités sécuritaires et politiques.

En demandant à ce que le représentant d’Ennahdha soit informé des agissements de la police, les donneurs d’ordre font uns pas dangereux dans la confusion entre parti au pouvoir et Etat. Dans ce communiqué, les forces de l’ordre se défendent de toute participation à ce genre d’agissements en attirant l’attention de l’opinion publique sur la gravité d’un tel précédent.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites partenaires

Rechercher

Whos Amung Us

مقالات مختارة للكاتب من موقع الحوار المتمدن

مدونة #مالك_بارودي

Texte Libre

Translate this with Google