Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 20:39
.wilders_2.JPG

Le Parti pour la liberté (PVV, extrême-droite) est arrivé en tête dans la ville d'Almere et en deuxième position à La Haye. Son chef, le sulfureux Geert Wilders, crie victoire.


«L'élite de gauche croit toujours au multiculturalisme (...) à un super-Etat européen et aux impôts élevés mais le reste des Pays-Bas pense différemment. Cette majorité silencieuse a maintenant une voix», a lancé M. Wilders devant ses partisans à Almere, une ville dortoir de 187'000 habitants à l'est d'Amsterdam.

«Ce qui est possible à La Haye et Almere est possible dans tout le pays. C'est un tremplin pour notre victoire» lors des élections législatives anticipées prévues le 9 juin, a ajouté le chef du PVV, une formation créée en 2006 et qui affirme vouloir «lutter contre l'islamisation des Pays-Bas».

Le parti populiste participait mercredi pour la première fois à des élections locales - dans deux villes seulement. Il a obtenu 21,6% des suffrages à Almere et devance le parti travailliste (PvdA), qui obtient 17,6%, selon les résultats de 96 des 98 bureaux de vote de la commune.

A La Haye, où les résultats ont été communiqués en nombre de sièges au conseil municipal, le parti de M. Wilders est arrivé en deuxième position, derrière le PvdA qui reste le premier parti. Il détient désormais huit sièges, contre dix pour les travaillistes.

Un tremplin

Les résultats au niveau national du scrutin n'étaient pas connus à 02h30. Quoi qu'il en soit, la percée du PVV, connu pour ses idées xénophobes et anti-musulmanes, résonne comme un coup de tonnerre dans un pays à la tradition de tolérance.
«Cela traduit un fort mécontentement dans l'électorat», analyse Andre Kouwel, professeur de sciences politiques à l'université Vrije d'Amsterdam. «Wilders va clairement utiliser ces résultats comme un tremplin vers les élections nationales.»

Le PVV devance ou talonne dans les sondages le parti démocrate chrétien CDA, principal parti de la coalition qui a démissionné le 20 février, victime de ses dissensions sur une éventuelle prolongation de la mission des Pays-Bas en Afghanistan.


Situation complexe

Dans ce contexte, les législatives du 9 juin pourraient déboucher sur une situation politique complexe et contraindre le CDA à composer avec le PVV pour constituer un gouvernement.

Avec 16,7% des suffrages, le PVV était arrivé deuxième derrière le CDA lors des élections européennes de juin 2009. Il détient actuellement neuf sièges de députés sur 150 à la chambre basse du parlement.

A l'approche des élections nationales, des thèmes généraux comme l'immigration, la sécurité et l'économie se sont invités dans une campagne généralement centrée sur les préoccupations locales.

«Il y a de nombreux musulmans qui veulent s'intégrer dans la communauté mais il y a un pourcentage qui veut créer des problèmes», a déclaré Theo Verstappen, un chauffeur de bus de 53 ans de Gouda. «On ne s'occupe pas correctement de ceux qui créent des problèmes. Ce n'est pas trop demander aux gens qui viennent ici de partager nos valeurs.»

Wilders, qui compare l'islam au fascisme et le Coran à «Mein Kampf» d'Hitler, s'est toutefois voulu rassurant mercredi soir. Il a assuré que les musulmans n'ont «aucune raison d'avoir peur» de la victoire de son parti. «S'ils respectent les lois, ils sont égaux à tout un chacun», a-t-il dit.


Satisfaction travailliste

Le PvdA, qui avait été le grand vainqueur des municipales de 2006, semble avoir regagné un peu du terrain perdu l'an dernier à la faveur de sa position ferme pour un retrait d'Afghanistan. «On nous disait morts et enterrés mais avec notre sens du combat, notre humilité et nos idéaux, nous sommes revenus», s'est félicité l'ex- vice premier ministre Wouter Bos.

Le premier ministre démissionnaire Jan Peter Balkenende, figure de proue du CDA, n'a lui pas caché sa déception et son amertume. «Nous aurions bien voulu que le résultat soit meilleur», a-t-il reconnu, estimant que la chute de son gouvernement avait joué un grand rôle dans ce scrutin.


.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Monte-Cristo 06/03/2010 15:28


ça c'est bien!


Sites partenaires

Rechercher

Whos Amung Us

مقالات مختارة للكاتب من موقع الحوار المتمدن

مدونة #مالك_بارودي

Texte Libre

Translate this with Google