Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 février 2010 5 26 /02 /février /2010 20:51
.

Sous-titré en français. Nous sommes conscients que les avis sont très partagés au sujet de Geert Wilders. Il nous a cependant semblé que : 1°) le contenu de ce discours sur la liberté d’expression, 2°) la place tout à fait singulière de Geert Wilders en Europe, rendaient la diffusion de ce discours opportune.

Le texte (français) du discours est disponible à la suite de cette vidéo.





LE DISCOURS DE GEERT WILDERS  – LOS ANGELES -  AVRIL 2009

Mesdames et messieurs.

Il est vraiment merveilleux d’être ici en Californie. C’est très gentil à vous de me donner l’occasion de m’échapper du vent, du froid et de la pluie, le temps habituel dans mon beau pays, les Pays Bas. Je remercie le centre de la liberté de David Horowitz de m’avoir inviter.

Mesdames et messieurs, le discours libre n’est plus en cours en Europe. Ce que nous avons par le passé considéré comme un élément normal de notre existence, un droit acquis à la naissance, est maintenant quelque chose pour laquelle nous devons lutter de nouveau. Parce-que exercer le discours libre est devenu une activité dangereuse.

Comme vous pouvez le constater, je serai poursuivi aux Pays Bas, en raison de mon court documentaire , Fitna et de mon point de vue concernant le sujet que certains appellent `une religion de paix’.  En plus, il y a aussi la France et la Jordanie qui me poursuivent  à cause de mon point de vue sur l’Islam et le gouvernement du Royaume-Uni ne m’a pas permis d’entrer dans son pays. Le président de l’Indonésie a même déclaré que je ne serai jamais autorisé d’entrer en l’Indonésie.

Aussi, un merci spécial à la police des frontières des Etats-Unis de m’avoir laisser entrer dans ce pays. Ca me fait du bien que l’on me laisse entrer dans un pays de temps en temps.

Mais mesdames et messieurs, avant que je parle de la liberté de parole, je voudrais dire quelques choses au sujet de l’Islam et de la Sharia d’abord.

Permettez-moi de vous donner une brève introduction à l’Islam, un Islam 101. La première chose que chacun doit connaître de l’Islam c’est l’importance du Coran. Comme vous savez probablement, le Coran réclame la soumission, la haine, la violence, le meurtre, le terrorisme et la guerre. Le Coran invite les musulmans à tuer des non-Musulmans. Le Coran décrit les juifs comme singes et porcs. Le plus grand problème est que le Coran doit être considéré comme la parole  d’Allah, avec les ordres qui doivent être accomplis indépendamment de l’endroit ou du temps. C’est la raison pour laquelle le Coran n’est pas ouvert à la discussion ou à l’interprétation. Il est valable pour chaque musulman et éternellement. Par conséquent l’Islam modéré ne peut exister. Il y a beaucoup de musulmans modérés, je reconnais cela,  mais il n’existe pas une l’Islam modéré.  Pour une fois je suis d’accord avec le premier ministre turc, M. Erdogan qui a dit : « Il n’y a aucun Islam modéré. Il y a le seulement un Islam, et c’est l’Islam du livre, le Coran. »
La deuxième chose que chacun doit connaître de l’Islam est l’importance du prophète Muhammad. Son comportement est un exemple pour tous les musulmans et ne peut pas être critiqué. Donc laissez-moi vous dire la verité au sujet de ce soi-disant prophète. Muhammad qui  était un seigneur de guerre, un conquérant, un pédophile et un meurtrier de masse. La tradition islamique nous indique qu’il a épousé et  consommé le mariage avec la jeune fille Aisha longtemps avant qu’elle n’ait ses dix ans et qu’il a combattu dans les batailles, qu’ il a assassiné ses ennemis, qu’il il a abattu la tribu juive de Banu Qurayza. Pour des millions de musulmans le Coran et la vie de Muhammad ne sont pas de l’ histoire antique mais une inspiration. Et si vous critiquez le Coran ou le prophète ou l’Islam en soi, soyez disposé à faire face aux conséquences. Vous recevrez des menaces de mort de partout dans le monde et serez inculpé partout dans le monde. Votre drapeau national sera brûlé et vos ambassades pourraient être incendiées, votre pays pourraient faire face aux boycotts économiques et les chefs politiques de votre propre pays d’origine ne vous soutiendront pas mais apaiseront les musulmans et les gouvernements musulmans, ils les rejoindront dans leur outrage politiquement correct et vous désigneront comme radical ou xénophobe. Quand la critique devient mauvaise, la liberté de parole doit prendre un chemin de traverse.

Mesdames et Messieurs,  au sujet de l’Islam. Ne croyez pas que l’Islam soit juste une religion. Bien sur, elle a son Dieu – Allah – livre sacré – le Coran -, des temples – mosquées – . Si vous assassinez assez de juifs vous pourriez même obtenir 72 vierges. Mais essentiellement l’Islam est une idéologie politique et une idéologie totalitaire. C’est un système qui établit des modalités pour la société et la vie de chaque homme et femme. L’Islam veut dicter chaque aspect de la vie et de la société et interdit la liberté individuelle, la liberté politique,  les droits religieux et les libertés en général. L’Islam n’est pas compatible avec notre civilisation ou notre démocratie occidentale, et  il ne le sera jamais, parce que l’Islam ne veut pas coexister, il veut soumettre la terre entière. L’Islam signifie  soumission et il place les musulmans au-dessus des non-musulmans – kafirs – comme vous et moi.  L’objectif final de l’Islam, est de dominer, dominer, encore dominer et d’établir un monde ordonné par Islam.

Mesdames et messieurs, c’ est pourquoi Winston Churchill a comparé le Coran à Mein Kampf d’Adolf Hitler. Comme la célèbre  journaliste et romancière  italienne Orianna Fallaci l’a dit  ainsi que la courageuse psychiatre californienne Dr. Wafa Sultan (Je suis si fier que vous soyez ici aujourd’hui Madame)  au sujet du désaccord entre l’ouest et l’Islam, c’est un désaccord entre la civilisation et le l’obscurantisme, entre civilisés et primitifs, entre la rationalité et la barbarie.  Et la maladie de base en Europe aujourd’hui, s’appelle le `Relativism Culturel’. L’idée fausse politiquement correcte ; que toutes les cultures sont égales – bon, laissez moi vous dire que toutes les cultures ne sont pas égales. Notre culture, basée  (pause pour applaudissements) sur le christianisme, sur le judaïsme, et l’humanisme, est une culture beaucoup loin et bien meilleure que la culture islamique et nous devrons être fier de cela.

L’islamisation courante de l’Europe n’est pas une invasion comme celles que nous avons connues dans le passé. Cette fois ce n’est pas une invasion militaire avec des épées, cette fois nous avons à faire à une invasion discrète. De nos jours, les armées sont remplacées par le relativisme culturel et l’immigration de masse. C’est ce cocktail dangereux qui est la cause principale de l’islamisation et est responsable de l’introduction de la  Sharia en Europe.

Comme vous le savez, la Sharia est la  loi islamique, efficace dans les pays barbares tels que l’Arabie Saoudite et l’Iran.  Décapitations, pendaisons,  mains et  pieds coupés, lapidations à mort, coups de fouets,  tout cela se produit parce que la  Sharia le prescrit. Maintenant, les musulmans radicaux veulent mettre en application la  Sharia dans nos sociétés occidentales. Et ils réussissent très bien, aidés par les relativistes culturels occidentaux – les `idiots utiles’ comme l’ancien Chef soviétique Vladimir Lenin les a décrit qui ont aidé, sans le savoir, sa cause. Dans mon pays préféré, la Grande-Bretagne, les cours de Sharia  font partie officiellement du système légal. Très peu de personnes ici se rendent compte de cela. La Sharia a été autorisée en Grande Bretagne pour juger des conflits financiers, des divorces et de la violence domestique. Et il y a beaucoup  d’exemples de l’augmentation de la Sharia en Europe : La nourriture Halal est servie dans beaucoup d’écoles et d’universités, de plus en plus de femmes portent la burqa ou le niqaab, les banques islamiques se répandent, la polygamie, la mutilation génitale femelle, les massacres d’honneur et les musulmans qui refusent de serrer la main de femmes font partie de l’Europe en 2009

Il y a quelques semaines un chef musulman britannique a raconté sa vision de la Grande-Bretagne en vertu de la loi de Sharia. Selon le journal britannique Evening Standard, Anjem standard Choudary veut un état islamique pur avec la loi de Sharia en Grande-Bretagne, `le drapeau  d’Allah au-dessus du 10 Downing Street’. Mesdames et messieurs, ceci voudraient dire la fin de nos libertés précieuses quoiqu’avec Gordon Brown dans le bureau on ne pourrait pas facilement voir la différence.

Sharia signifie la fin de notre liberté durement gagnée, parce que la Sharia nie l’égalité des hommes et des femmes, des musulmans et des non-Musulmans. Elle ne permet pas à des musulmans de quitter l’Islam, les renégats et apostats doivent être tués selon l’Islam comme vous le savez. La Sharia préconise l’esclavage et ne s’identifie pas à la démocratie. En fait le Sharia est exactement l’opposé de la démocratie.

Malheureusement, parmi les musulmans européens, le soutien à la Sharia est répandu. Le centre britannique pour la cohésion sociale a publié  l’année dernière un sondage effectué chez les étudiants musulmans britanniques. Quelques résultats horrifiaient : 32 pour cent ont indiqué que le massacre au nom de la religion peut être justifié et 40 pour cent ont soutenu l’introduction de la Sharia dans la loi britannique.

Mais s’il vout plait ne pensez pas que c’est seulement un problème européen. Nous sommes dans une situation pire que les Etats-Unis mais également aux Etats-Unis il y ait un processus d’islamisation.  Il y a de nombreux exemples. Par exemple : les conducteurs de taxi musulmans refusent de transporter des passagers possédant un chien-guide pour aveugle ou de l’alcool. Les étudiants musulmans sur le campus exigent des logements séparés, et des heures réservées aux femmes musulmans à la piscine et pour la gymnastique. Des journalistes des Etats-Unis qui s’autocensurent, effrayés de la tournure des évènements.

Comme je l’ai déjà dit, ces musulmans sont aidés par les idiots utiles actuels. Un exemple classique est l’ancien Procureur Général hollandais, M. Donner. Après que le réalisateur de film et critique hollandais de l’Islam Theo van Gogh ait  été assassiné par un Jihadist dans les rues d’Amsterdam, notre ancien Procureur Général ètait d’avis que le blasphème ne devait plus rester  lettre morte, et quelques années après il a même dit que les Pays Bas devraient d’accepter la Sharia si une majorité des deux tiers votait pour.

Heureusement quelques politiciens résistent. L’ancien membre du Congrès Tom Tancredo, républicain des USA est l’un de ces héros. Il a présenté l’année dernière son Acte d’Empêchement contre le Djihad et contre la Sharia. Cette Acte interdirait l’entrée aux USA des personnes qui préconisent la Sharia. C’est exactement ce dont l’ouest a besoin. Des chefs courageux qui ont le courage de faire quelque chose contre l’islamisation croissante.

Mesdames et messieurs, nous n’avons aucune alternative. Nous devons arrêter l’islamisation de l’ouest. Car si nous ne le faisons pas, nous reviendrons des siècles en arrière, cela signifiera la fin de notre civilisation. Si nous n’agissons pas maintenant, nous trahirons nos valeurs occidentales, nous perdrons notre culture, nous perdrons notre démocratie et nous perdrons la plus chère  de nos libertés : le droit de dire ce que nous pensons.

Malheureusement, comme je lai énoncé au début de ma présentation, le discours libre n’est déjà plus permis en Europe. En Février passé, j’ai essayé de visiter la Grande-Bretagne, un autre pays de l’UE . J’ai été invité à faire un discours dans la Chambre des Lords. Cependant, à l’arrivée à l’aéroport de Heathrow, l’entrée au Royaume Uni m’ a ete refusée. J’ai été détenu pendant deux ou trois heures à un centre de détention et renvoyé aux Pays Bas. Mais combien j’aurais aimé  pouvoir rappeler à l’assistance la venue d’un grand homme qui a par le passé parlé dans la Chambre des communes britannique. En 1982 le Président  Ronald Reagan – ancien gouverneur de ce grand état, la Californie – a fait un discours que très peu d’Européens ont apprécié. Reagan a invité l’ouest à rejeter le communisme et à défendre la liberté. Il a présenté une nouvelle expression : “L’empire du mal”. Reagan a lancé un appel pour préserver nos libertés. Je cite : « Si l’histoire enseigne n’importe quoi, elle enseigne que  l’aveuglement face aux faits désagréables est une  folie ». Ce que reagan veut dire c’est que vous ne pouvez pas ignorer l’histoire, vous ne pouvez pas échapper aux dangers des idéologies qui visent à vous détruire. Le démenti n’est pas une option. Le communisme des années 80 est l’Islam d’aujourd’hui.

Mesdames et Messieurs, tout comme l’interdiction britannique, la décision de la cour d’appel d’Amsterdam de me poursuivre pour Fitna et mes vues sur l’Islam, est un coup important porté à la liberté de parole en Europe. Ce sont de véritables attaques contre la liberté de parole afin d’apaiser les musulmans. Ces deux faits sont des victoires importantes pour l’Islam et pour tous ceux qui détestent la liberté de parole.

Si je finis en prison ce n’est pas la chose la plus importante. J’ai abandonné ma liberté il y a plus de 4 ans. Je suis sous la protection de la police à plein temps depuis, en raison des menaces de mort proférées par des musulmans et des groupes de terroristes liés à Al – qaeda. Ces dernières années, j’ai vécu dans différentes maisons sûres, casernes d’armée et oui, même en cellules de prison afin d’être en sécurité. Mais la question ne concerne pas que ma personne , il ne s’agit pas de Geert Wilders. La vraie question est : Le discours libre sera-t-il bientôt interdit ?

Nous devons défendre la liberté de parole. Je propose le retrait de toute la législation sur les paroles de haine en Europe. Je propose un premier amendement européen. En Europe nous devrions défendre la liberté de parole comme vous les Américains vous le faites. Récemment j’ai montré Fitna au coeur de votre grande démocratie, dans le sénat des USA à l’invitation du sénateur Kyle, alors que le Parlement européen a interdit mon film deux fois  à Strasbourg et à Bruxelles. L’Europe devrait prendre l’Amérique comme modèle. En Europe, la liberté de parole devrait être soutenue, au lieu d’être restreinte.

En plus d’un premier amendement européen, je propose le boycott du Conseil des droits de l’homme de l’ONU. Et pas simplement parce que les pires violeurs des droits de l’homme, comme l’Arabie Saoudite et le Pakistan, sont membres de ce conseil. Récemment ce Conseil terrifiant a adopté une résolution qui essaye de tuer le discours libre et le concept des droits de l’homme. La résolution qui combat la diffamation des religions ne protège pas les individus, mais l’Islam tel un bouclier contre la critique. Elle invite des Etats membres de l’ONU à assurer la protection légale contre la diffamation des religions. Naturellement cette résolution lancée par l’organisation de la Conférence Islamique (OIC) concerne essentiellement  l’Islam. Le but vrai de cette résolution est de faire taire les personnes qui critiquent l’Islam. Qu’on ne s’y trompe pas à son sujet : Le Conseil de droits de l’homme de l’ONU est une menace pour le discours libre dans le monde occidental.

Mesdames et messieurs, il est minuit moins cinq! Dans l’Europe de 2009, l’Islam réclame notre destruction et le discours libre est déjà sur la sellette. Si nous continuons comme ceci, nous nous dirigeons vers la fin de la civilisation européenne.

Heureusement, beaucoup de personnes comme vous et moi tiennent à la liberté. Des millions de gens savent que la liberté est le plus précieux des cadeaux. Les personnes aimant liberté n’ont pas encore oublié à qui nous devons à nos libertés. Celles-ci ne nous ont pas été offertes sur un plateau d’argent, mais ont été amèrement disputées. Les soldats américains ont lutté, ont saigné et sont morts pour la liberté de l’Europe. Nous devons quelque chose à ces hommes et femmes. Leur legs ne peut pas être gaspillé. Les soldats américains ne sont pas morts pour un Europe islamisée. Ils sont morts pour une Europe libre. Nous devrions toujours nous rappeler cela.

Mesdames et messieurs, si nous voulons défendre notre liberté, si nous voulons vraiment résister aux forces mauvaises de l’Islam, si nous voulons survivre, nous avons besoin de moins de lâches et de plus de héros. Nous devons régner et donc nous devons élire de nouveaux chefs, chefs courageux. Chefs qui protégeront nos valeurs, notre culture, des chefs qui défendront notre liberté, des chefs qui arrêteront le relativisme culturel et l’immigration massive des pays islamiques, des chefs qui défieront l’Islam. Des chefs qui seront des combattants comme Churchill, Thatcher ou Reagan au lieu de conciliateurs comme Chamberlain et Gordon Brown. Nous avons trop de Chamberlain et de Brown dans la  politique mondiale aujourd’hui. Beaucoup de politiciens lâches abandonnent et négocient notre liberté  pour quelque maigre avantage politique ou économique.

Mais laissez-moi finir avec quelques bonnes nouvelles. Les bonnes nouvelles sont que des personnes normales en Europe comme dans mon propre pays les Pays Bas sont de plus en plus dégoûtées des politiciens ignorant notre combat pour la liberté. Une quantité grandissante de personnes veut arrêter l’islamisation de nos sociétés. Une quantité grandissante de personnes veut lutter pour la liberté de parole, la préservation de nos sociétés libres et  précieuses, le droit, la démocratie pour nos enfants et leurs enfants. La vieille élite politique perd du terrain. Les nouveaux partis politiques qui luttent pour la liberté gagnent en force dans beaucoup de pays européens. Comme mon propre parti – le parti de la liberté – nous avons commencé avec ce nouveau parti et avons participé aux élections hollandaises nationales pour la première fois il y a quelques années. Alors nous sommes devenus le cinquième parti de  notre parlement formé de dix partis avec 9 sièges sur les 150 sièges que compte notre parlement. Mais dans les sondages, aujourd’hui, nous sommes le parti N°1 des Pays Bas avec non pas 9 mais 32 sièges parlementaires. Une énorme augmentation. Beaucoup de politiciens des vieux partis de mon pays font  presque une dépression nerveuse à l’idée que je pourrais être le prochain premier ministre des Pays Bas.

Il y a de la panique en effet dans et entre les partis politiques au pouvoir qui ont pensé qu’ ils ne seraient jamais défiés. Qui ont pensé qu’ils seraient toujours au pouvoir. Laissez moi vous dire qu’ils ont raison d’être paniqués. Puisque cela ne pourra qu’empirer  pour eux. Puisque nous ne nous arrêterons plus. Pas aujourd’hui, pas demain, L’ancien temps est révolu. Le public veut la nouvelle politique et la nouvelle vision et il l’obtiendra.

Et nous ne cesserons jamais de lutter pour la liberté. En fait, plus ils nous menacent de mort, de fatwas ou de leur Jihad légal, plus nous sommes déterminés.  (Merci beaucoup)

Mon message à ceux qui s’opposent à notre combat pour la liberté est comme suit:
Nous ne nous compromettrons jamais au sujet de la liberté.
Nous ne chercheront jamais à apaiser l’Islam.
Nous n’abandonnerons jamais, ne nous soumettons jamais au totalitarisme islamique.

Mesdames et messieurs nous devrions tous faire une différence. Puisque chaque individu a une responsabilité de faire une différence quand notre liberté est en jeu.

Et nous pouvons faire une différence car nous avons le privilège de vivre dans une démocratie, et nous devrions ne jamais prendre cela pour acquis. Nous sommes responsables de notre liberté et nous devons prendre cette responsabilité quelque prix qu’il puisse nous en coûter.

Nous n’accepterons jamais de perdre la moindre parcelle de notre liberté en quelque domaine que ce soit.

La liberté est le cadeau le plus précieux que nous pouvons et devons donner aux générations à venir.
.
Mesdames et Messieurs, merci beaucoup.


geert wilders
.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Mohamed Beji 12/02/2010 21:33


Arctivité dangeureuse? C'est un euphémisme! Activité mortelle, plutôt!
Quand j'ai découvert ce blog, je croyais y trouver des gens doués de raision! Malheureusement, l'auteur semble parler à un clan de détraqués plus cons que leurs chaussures... Et en plus, ils se
permettent de le harceler et de le menacer! Que peut-on dire à ces gens écervelés? Rien! Mais qu'ils aillent implement se faire foutre!


Mohamed Sellam 12/02/2010 19:30








Sites partenaires

Rechercher

Whos Amung Us

مقالات مختارة للكاتب من موقع الحوار المتمدن

مدونة #مالك_بارودي

Texte Libre

Translate this with Google