Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 septembre 2010 1 27 /09 /septembre /2010 23:01

.

 

La religion musulmane interdit les représentations humaines, et plus particulièrement la représentation du prophète Mahomet. Concernant le prophète, cette interdiction est particulièrement bien pensée:

Interdire strictement la représentation de Mahomet est le meilleur moyen d'empécher les musulmans de simplement imaginer qu'ils pourraient se poser la question de l'existence même de Mahomet. En effet, supposons que l'on veuille représenter Mahomet de la façon la plus proche de ce que le personnage historique pouvait être, il faudrait alors faire un travail d'historien et d'archéologue : quels étaient les vêtements de l'époque? Comment se coiffaient les gens? Pour le visage, quels étaient les traits dominants les plus probables? Quelle couleur pour la peau? les yeux? Quelles sont les plus anciennes représentations de personnages de cette époque? etc.. etc...

Immanquablement, les musulmans qui se pencheraient sur ces questions arriveraient aux conclusions auxquelles sont arrivées les non-musulmans: l'existence de Mahomet relève plus de la construction mythique (probablement basée sur une hérésie du judaïsme) que de la vérité historique.

 

La représentation de Mahomet étant interdite, en faire la caricature est bien entendu, dans la mentalité musulmane, totalement impossible.

Un cerveau formaté à l'islam est strictement vide en ce qui concerne les images de Mahomet: les images de Mahomet n'existent pas. Dans la mentalité musulmane, la simple idée de la possibilité d'une caricature de Mahomet ne peut donc pas non plus exister.

En fait, dans la mentalité musulmane, une caricature de Mahomet est impossible.

Confronté à une caricature de Mahomet, un cerveau formaté à l'islam va donc disjoncter, exploser, exactement comme une grenade que l'on dégoupille: le cerveau formaté à l'islam se retrouve soudain confronté à une réalité qui, selon l'islam, non seulement n'existe pas mais surtout ne PEUT PAS exister.

L'ennui c'est que cette réalité qui ne peut pas exister est bel et bien là, elle existe, en contradiction avec tous les principes fondamentaux régissant l'islam : pour un cerveau où il n'existe pas de place pour la simple idée d'une telle image, cette image s'impose de force, contre la volonté, et cette image est ressentie comme un viol de la conscience, ni plus ni moins.

C'est une contradiction terrible, insupportable, que de voir une réalité qui, théoriquement, ne peux pas exister.

C'est aussi une humiliation car cela démontre l'inadéquation de l'islam face à la réalité. C'est quelque chose qui oblige à une remise en cause totale de l'islam, et au-delà cela remet en cause le fait même d'être musulman : qu'est-ce donc qu'être musulman si l'on ne peut pas empécher l'existence de ce qui ne peut pas exister?

Comme toujours lorsque le réel contredit une croyance non-fondée, un être humain se sent humilié, bafoué, insulté, il se sent ridicule et stupide... et il préfère détruire la réalité gênante pour lui plutôt que d'accepter de se remettre en cause, d'autant que se remettre en cause soi-même serait implicitement dire aux autres (parents, amis, relations, bref l'ensemble de la société!): «vous avez été stupides vous aussi, comme moi, et plus encore que moi puisque vous n'êtes pas capables de vous remettre en cause alors que moi je suis capable de le faire».

Là où les occidentaux ne voient que des dessins parfaitement bénins (car ils sont habitués aux images et notamment aux caricatures) les musulmans ne peuvent que voir une chose qui ne devrait pas pouvoir exister, donc une horreur, une monstruosité et, par extension, une provocation et une insulte puisque cette chose a été (croient-ils) délibérement créée en sachant qu'elle ne devait pas l'être, pour les humilier.

 

Ceci explique ce qui s'est passé lors de la publication de caricatures de Mahomet dans un journal au Danemark en 2005.

Les musulmans du Danemark, mais aussi d'autres pays musulmans (Arabie Saoudite en tête) ont protesté contre ces dessins «logiquement» (selon la logique coranique) «provocants et arrogants» dans lesquels ils ont vu «une insulte à l'islam et son prophète et aux centaines millions de musulmans dans le monde», exigeant le retrait de ces images, des excuses du journal (!), des excuses du gouvernement du Danemark (?!), une punition (?!) pour les «coupables» et une loi spécifique contre la presse pour interdire ce genre de «crime»...

 

.

mohammad_believe-it-or-else-abdullah-aziz1.jpg

.

mohammad_believe-it-or-else-abdullah-aziz2.jpg

.

Partager cet article

Repost 0
Published by Utopia-666 - dans Religion - دين
commenter cet article

commentaires

Sites partenaires

Rechercher

Whos Amung Us

مقالات مختارة للكاتب من موقع الحوار المتمدن

مدونة #مالك_بارودي

Texte Libre

Translate this with Google