Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 mars 2010 3 10 /03 /mars /2010 00:51

.

Mardi dernier, sur France Inter, Florence Aubenas parlait de l’expérience qu’elle raconte dans son livre le Quai de Ouistreham(Éditions de l’Olivier). Pendant six mois, elle s’est mise dans la peau d’une femme sans qualification, seule, à la recherche d’un emploi. Elle a trouvé… ce que son livre raconte: Pôle emploi (qui remplace l’ANPE) et des bouts de travail temporaire payés au-dessous du smic, des horaires impossibles, des conditions pénibles, des heures de nettoyage dans les ferries du port de Ouistreham… Elle a vécu la vie des travailleuses précaires qu’elle a rencontrées. Comme elles, elle a fait, dit-elle, jusqu’à cinq «travails» dans la même journée.


On peut supposer que Florence Aubenas a voulu dire «travaux» et que sa langue a fourché. Ce qui est intéressant, au contraire, c’est qu’elle ait dit «travails», parce que «travaux» n'était pas le pluriel adéquat. En effet, «j’ai fait plusieurs travaux» serait tout différent. Des travaux, c’est une somme qui a un sens, c’est un ensemble, une continuité, dans un monde où il y a du travail, des métiers et des emplois. Un travail + un travail + un travail = des travaux. Un emploi consiste assez souvent en travaux différents. Mais précisément, là, le travail n’est pas un emploi, il n’est que parcelles et bribes de travail qui ne s’additionnent  pas, mais se succèdent… s’il y en a. «Aujourd’hui, écrit Florence Aubenas dans son livre, on ne trouve pas de travail, on trouve des "heures".» C’est pourquoi elle n’a pas fait des travaux (continuité), mais des travails (précarité).

 

 

--------------------------«Tant qu’ils sont en cours de peine, on les nourrit (mal), on les couche (mal), on les habille (mal). Brillant minimum quand on regarde la suite. Leur cinq ou sept ans achevés, on les met à la porte du camp.» (Albert Londres, Au bagne.)


CITATION

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites partenaires

Rechercher

Whos Amung Us

مقالات مختارة للكاتب من موقع الحوار المتمدن

مدونة #مالك_بارودي

Texte Libre

Translate this with Google