Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 23:30

.

Le 31 juillet dernier, on a su que le pasteur Terry Jones, en charge de l’église «Dove World Outreach Center», prévoit d’organiser une « journée internationale pour brûler le Coran » à la date anniversaire des attentats du 11 septembre 2001.

 

Le projet de cette église baptiste de Floride a fait le tour du monde, et n’a pas manqué de mettre en colère une centaine de musulmans radicaux en Indonésie. D’après un journaliste de l’AFP, ils ont manifesté ce vendredi devant l’Ambassade des Etats-Unis à Jakarta et ont menacé de «déclencher une guerre sainte si l’Eglise américaine mettait en exécution son projet».

 

«Nous pressons le gouvernement américain et les dirigeants chrétiens de bloquer le plan dément de cette petite secte. C’est une insulte à l’islam et au 1,5 milliard de musulmans dans le monde. Personne ne pourra contrôler cette réaction», a mis en garde Roni Ruslan du Hizbut Tahrir, groupe radical international qui plaide pour l’introduction de la charia (loi islamique).

 

Par le biais d’un communiqué, l’Association Nationale des Evangéliques (NAE) a également invité le pasteur Jones a annuler son projet. «Il semble que son geste symbolique de brûler le Coran, s’enracine dans un esprit de vengeance, alors que la Bible nous invite à ne pas rendre le mal pour le mal», a déclaré Leith Anderson, le Président de la NAE.

 

10 raisons de brûler le Coran


Malgré ces réactions, la «Dove World Outreach Center» ne semble pas envisager de faire marche arrière. Bien au contraire, le pasteur Terry Jones a publié récemment un article intitulé : «10 raisons de brûler le Coran».

 

1/ Le Coran enseigne que Jésus-Christ n’est pas le fils de Dieu et qu’il n’a pas été crucifié (un fait historique bien documenté que seul l’islam nie)

 

2/ Le Coran n’a pas une origine éternelle. Le Dieu Tout-Puissant, Créateur du monde, n’en n’est pas la source. Il n’est pas saint. Le Coran est d’origine humaine.

 

3/ L’enseignement du Coran comprend l’idolâtrie arabe, le paganisme, et des rites et rituels démoniaques.

 

4/ Les premiers écrits qui sont connus sur le prophète Mahomet ont été enregistrés 120 ans après sa mort. Tous les écrits islamiques (le Coran et le Hadith, les biographies, les traditions et les histoires) sont confus, contradictoires et incohérents.

 

5/ La vie et le message de Mohammad ne peuvent être respectés. La première période mecquoise de son leadership semble avoir été motivée par la religion et la recherche de la vérité. Mais au cours de la période Médine, il a été «corrompu par le pouvoir et les ambitions de ce monde» (Ibn Warraq). Ce sont des caractéristiques que Dieu hait.

 

6/ La loi islamique est de nature totalitaire. Il n’y a pas de séparation de l’Église et l’État. Elle est irrationnelle. Elle est censée être immuable. Elle doit être acceptée sans critique. Elle a de nombreuses similitudes avec le nazisme, le communisme et le fascisme. Elle n’est pas compatible avec la civilisation occidentale.

 

7/ L’islam n’est pas compatible avec la démocratie et les droits de l’homme. La notion de morale individuelle capable de prendre des décisions et d’en assumer la responsabilité, n’existe pas dans l’islam. L’attitude à l’égard des femmes comme des biens inférieurs des hommes, a conduit à d’innombrables cas de maltraitances et d’abus. Les hommes musulmans reçoivent peu ou pas de peines, et dans de nombreux cas, sont encouragés à commettre de tels actes, et sont même félicités pour eux. Il s’agit d’un fruit direct de l’enseignement du Coran.

 

8/ Un musulman n’a pas le droit de changer de religion. L’apostasie est punissable de mort.

 

9/ L’enseignement islamique transmet une peur irrationnelle et un dégoût de l’Occident.

 

10/ L’islam est une arme de l’impérialisme arabe et du colonialisme islamique. Partout où l’Islam a le pouvoir ou des avantages politiques, les chrétiens, les juifs et tous les non-musulmans, subissent la persécution, la discrimination… et sont contraints de se convertir. Il y a des massacres et des destructions d’églises ou de synagogues.

 

Selon ce même article, publié par le site de l’église, l’organisation de cet étrange événement s’inspirerait d’un passage des Actes des Apôtres, où il est écrit qu’un «certain nombre de ceux qui avaient exercé les arts magiques, ayant apporté leurs livres, les brûlèrent devant tout le monde : on en estima la valeur à cinquante mille pièces d’argent. C’est ainsi que la parole du Seigneur croissait en puissance et en force» (Chapitre 19 v 19-20).

 

.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites partenaires

Rechercher

Whos Amung Us

مقالات مختارة للكاتب من موقع الحوار المتمدن

مدونة #مالك_بارودي

Texte Libre

Translate this with Google