Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 14:47

On me reproche de faire l'amalgame Ennahdha/Etat/ Pouvoirs. J'arrêterai de faire ces amalgames le jour où Ghannouchi nous dira à quel titreil reçoit officiellement les invités de la Tunisie, il parle au nom de laTunisie, il décide avant tout le monde pour la Tunisie, le déclare à la presse internationale et ses décisions sont appliquées à la lettre par la suite (Ex: L'annulationdu visa pour les saoudiens, le renvoi de l'ambassadeur syrien...).Ce type se prend réellement pour un Ayatollah à l'iranienne et vous osez me demander de ne pas faire d'amalgame ? Qu'il commence par se définir et on verra. Le salafistes ne sont pas inquiétés, ils ont le droit de violenter, de profaner le drapeau, d'inciter à la violence, au meurtre,d'insulter et personne ne réagit. La police devient soudain indifférente quand il s'agit de barbus en face ! Quand le parquet ne fera plus de distinction entre les citoyens tunisiens, qu'il ne s'emparera plus des quarts de seins nus en quelques heures et qu'il ne fermepas les yeux sur d'abominables crimes quand les auteurs sont des salafistes (profanation du drapeau) Quand le cheikh Kamel ne bénéficiera plus de procès expéditifs pour reprendre ses 87 hectares aux berges du lac alors que les autres hommes d'affaire sont obligés d'attendre la lenteur légendaire de la machine judiciaire... D'autant plus qu'en Tunisie la séparation des pouvoirs a toujours été virtuelle. On a toujours été dans un pluralisme factice et folklorique, le parti au pouvoir a toujours agi en parti unique. Ne nous voilons pas la face.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sites partenaires

Rechercher

Whos Amung Us

مقالات مختارة للكاتب من موقع الحوار المتمدن

مدونة #مالك_بارودي

Texte Libre

Translate this with Google